Retour

Le magazine trimestriel de la MUCS - juillet 2017

Les objets connectés

Au sommaire du magazine Mutualistes n°334

De nombreux parents s’épuisent à se faire obéir : ils menacent, privent de dessert ou mettent au coin et, excédés, finissent parfois par donner une fessée. Mais est-ce en punissant de la sorte que l’on transmet au mieux les valeurs associées à une éducation réussie : l’autonomie, la confiance en soi, le respect de l’autre… ? Selon Charlotte Ducharme, jeune mère de famille, mieux vaut opter pour une « parentalité positive ». Contrairement à une idée répandue, ce concept ne consiste pas à se montrer permissif : il s’agit toujours de mettre des limites et de s’y tenir, mais en sortant du rapport dominant-dominé pour adopter un mode de communication plus empathique.

Ils comptent le nombre de pas que nous effectuons, enregistrent nos battements cardiaques, analysent la qualité de notre sommeil… Les objets connectés nous aident à prendre soin de notre santé, à modifier nos habitudes et à améliorer notre hygiène de vie. Ils peuvent aussi se révéler de bons auxiliaires dans la relation patient-médecin, notamment face à une maladie chronique. Leur utilisation soulève toutefois des questions. Les mesures effectuées par ces outils sont-elles fiables ? Et que deviennent les données collectées : sont-elles protégées ? Assureurs ou banquiers ne risquent-ils pas de s’en servir pour adapter leurs prestations au comportement plus ou moins « vertueux » de leurs clients ? Consommateurs, autorités sanitaires et pouvoirs publics se doivent de rester vigilants .

La plateforme téléphonique Allo Prévention expulsion, mise en place par la Fondation Abbé-Pierre, informe et conseille ceux qui ne parviennent plus à régler leur loyer ou qui sont menacés de perdre leur logement. Les appelants, issus de toutes catégories socioprofessionnelles, se retrouvent le plus souvent confrontés à de grosses difficultés financières à la suite d’une rupture conjugale, d’une perte d’emploi ou de graves soucis de santé – des accidents de la vie qui n’épargnent personne, comme le soulignent les bénévoles de la plateforme.